Comment réduire sa consommation en chauffage ?

Comment réduire sa consommation en chauffage ?

Comment faire des économies de chauffage ?

En hiver, la facture de chauffage grimpe considérablement qu’il faut trouver des solutions rapidement pour faire des économies. Le meilleur moyen d’économiser de l’énergie en chauffage est de bien isoler l’intérieur d’une maison notamment les fenêtres, les combles, la toiture, la porte et tout ce qui sont susceptible d’échapper l’air. On peut également utiliser des cheminées, des panneaux solaires ou des eoliennes pour donner de la chaleur à l’intérieur de la maison.

Comment réduire sa consommation d’énergie ?

L’isolation thermique est peut être la solution clé pour réduire la consommation d’énergie. Elle concerne les fenêtres, les portes, les combles, les murs et les meubles. Plusieurs techniques d’isolation thermique et acoustique sont réalisables afin de garder l’air chaud à l’intérieur de la maison. Une fois que l’air chaud stagne à l’intérieur, l’énergie utilisée en chauffage et climatisation diminue considérablement.

Puis, pour améliorer son isolation, il faut employer des matériaux et des équipements pour réduire l’usage intensif de l’énergie. Pendant la nuit par exemple, il est nécessaire de fermer les volets de chauffage surtout en été.

Par la suite, l’installation d’un rideau épais empêche le froid ou le courant d’air venant de l’extérieur d’entrer à l’intérieur de la maison. En outre, les barres coupe-froid sont également efficaces pour limiter la pénétration d’air froid au niveau de la porte.

Enfin, on peut également utiliser un thermostat pour programmer et équilibrer les températures de consigne lorsqu’on n’occupe pas la maison pendant la période de vacance ou d’absence. Un professionnel peut donner des conseils et des astuces pour pouvoir réduire sa consommation d’énergie. Pour cela, il ne faut pas hésiter de contacter un professionnel.

La ventilation mécanique contrôlée : un moyen pour réduire la facture de chauffage

On utilise souvent la VMC pour pouvoir réaliser des économies d’énergie. Le fonctionnement de ce type de ventilation est basé sur un ventilateur, de bouches d’extraction, des bouches d’entrées d’air et également des gaines. Le premier élément fait circuler l’air dans la maison. Les bouches d’extraction évacuent l’air dans les pièces humides vers l’extérieur par les gaines et une sortie en toiture. Quant aux bouches d’entrées d’air, elles font rentrer l’air de l’extérieur dans les pièces principales à savoir salle à manger, salon, chambre, bureau,… Et enfin, les gaines relient ces trois éléments.

Par ailleurs, il faut savoir que pour que la VMC fonctionne normalement, il est nécessaire qu’elle soit toujours vidée, nettoyée et entretenue de temps en temps. Il est possible de faire appel à un chauffagiste Paris si on n’a pas les compétences adéquates.

On distingue deux types de systèmes de VMC à savoir simple et à double flux. Le premier système est le plus utilisé par les particuliers habitant dans les maisons neuves. Il respecte la norme RT 2012 ou la règlementation thermique 2012. Ce type de ventilation est facile d’utilisation car elle fonctionne seulement grâce à des entrées d’air établies en haut des fenêtres dans la salle à manger et les chambres par exemple. La VMC simple flux a comme avantages d’avoir des consommations électriques faibles, l’encombrement est également faible facilitant les travaux en rénovation et enfin elle ne nécessite pas un entretien très poussé.

Puis, en ce qui concerne la ventilation VMC double flux, elle est efficace en termes d’économies d’énergie. En effet, elle permet une réduction de 20% sur la facture de chauffage. Ce type de ventilation marche en croisant les flux d’air sortant et entrant.

Aucun commentaire

Laisser un commentaire